Naissance du jardin

Nous sommes en 2011. Nous prenons possession des lieux. La vieille maison que nous achetons était, il y a près de 100 ans de ça, le premier garage automobile du village. Son terrain est ingrat. Transformé en parking, il regorge de déchets mécaniques en tout genre, de gravats... Il faut dire qu'au début du siècle dernier, les déchetteries n'existaient pas et tout était enterré! 





Très attaché à la nature, je rêve d'un jardin. De fleurs. D'oiseaux. D'abeilles. De grenouilles. De moments de détente. D'apéros. De repas au soleil. Je rêve d'un coin de verdure aussi douillet qu'un cocon dans lequel je puisse me ressourcer et me connecter à la chose la plus essentielle dans une vie : la Nature. Parce que ce sans elle, nous ne serions pas là. 

Le défi est de taille. Mais il ne me fait pas peur. Je veux un jardin, j'aurai un jardin! 2012. Nous faisons décaisser le terrain, pour extraire cette épaisse couche de croûte calcaire qui sert de dur. Ensuite, nous faisons entrer 40m3 de terre végétale, qu'il faudra étaler à la seule force de nos bras. Ce n'est pas rien!





Printemps 2012, le terrain est prêt ! Tout peut commencer. C'est mon premier jardin. Je pars de rien. Je me lance alors, sans trop m'y connaître. Je fais les choses au pif, sans cohérence, sans logique, sans dessin ni plan. "On met ça là, et on verra!"
A coup d'essais, de ratés, de désillusions, de déception, je mène mon p'tit bout de jardin. Je fais, je défais, je refais, je redéfais. 6 ans après, je suis toujours dans la réflexion. Dans les remises en question. J'hésite, je doute, parfois je baisse les bras. Et j'abandonne. Souvent quelques mois. Pour toujours y revenir. Parce que l'appel de la Nature est toujours le plus fort. 



Cette histoire parlera à beaucoup d'entre vous. Parce que ce n'est pas la première fois que je la publie. Il y a d'abord eu "Au jardin de Greg", puis "Viens, on va dans le jardin". Deux blogs que j'ai adoré écrire. Mais qui me demandaient beaucoup de temps. J'en ai eu assez, donc j'ai arrêté. Et puis récemment, voulant me lancer dans une démarche tendant au zéro déchet, j'ai supprimé ces blogs qui ne tournaient plus. Pour la seule raison que je me demandais pourquoi gaspiller des ressources en énergie et en eau pour stocker des données "dormantes" ? Et il y a quelques jours, en consultant l'historique du blog d'Isa, j'ai eu besoin de retrouver mes pages écrites. Pour relire un peu l'histoire de mon jardin. En vain. Ces blogs ont définitivement disparu. Aucune possibilité de les restaurer. Et j'ai regretté. Comme si j'avais brûlé les pages de l'histoire de mon jardin. De façon irréversible.

Alors je ne publierai sans doute pas à tout va. Quand je trouverai le temps (ou pas!). Quand j'en aurai envie. Sans me forcer. Sans contraintes. Sans pression. Je continuerai d'écrire l'histoire de mon petit jardin de bourg à mon rythme. Pour en garder une trace. Et pour qu'un jour, si les doutes viennent à nouveau m'envahir, je puisse retrouver un peu de paix intérieur en lisant ce par quoi je passe au jardin.

Pour faire un jardin, il faut un morceau de terre et l'éternité
Gilles Clément 

Commentaires

  1. Yep, youhouuu ! Je suis pas fortiche au clavier tactile avec les secousses du train mais j'ai pas la patience d'attendre le retour chez moi ! Je suis heureuse de retrouver ces ambiances. Un peu comme un retour à la maison, tiens. Bravo Mon Jardinier préféré ! Je t'embrasse grave fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'es la plus forte ma sudiste !
      Bisous bisous !

      Supprimer
  2. Content d'apprendre que l'aventure se poursuit ! Je suivais avec plaisir ton blog précédent, c'est donc avec un plaisir renouvelé que je suivrai celui-là. Quelle belle transformation que ton jardin a subie ! Bravo !
    Bonne soirée, Greg.
    Christophe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton enthousiasme Christophe !
      Passe une belle journée !

      Supprimer
  3. Coucou Greg, quel dommage effectivement d'avoir supprimé tes anciens blogs. Moi-même, en ayant fait une longue pause, j'ai toujours tenu à conserver le mien afin de garder les traces de l'évolution de mon jardin depuis sa création. Et tu vois, moi aussi j'y suis un peu revenue, même si comme toi, je me garde bien de toute pression, et compte l'alimenter vraiment au coup par coup.
    Je mets mon lien à jour et suivrai ce nouveau blog avec plaisir :-)
    Des bisous ! ♥
    Aline.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mais la bonne nouvelle ! Tu vois, je ne prenais plus le temps de lire personne et je n'ai même pas vu que tu avais signé ton retour sur la blogosphère !
      Je vais de ce pas rectifier le tir !
      Bisous Aline,

      Supprimer
  4. Oh! Super ! Le retour de Greg !
    Te casse pas la tête, écris quand tu peux, quand tu en as envie.
    Je vais ajouter ton blog à ma longue liste d'amis et supprimer l'ancien.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton enthousiasme me fait plaisir Sylvaine ! Merci !
      Bisous!

      Supprimer
  5. Bonjour, j'ai suivi tes 2 blogs en silence, je suis contente que tu reviennes avec ce nouveau blog, difficile d'abandonner définitivement, bloguer n'est n'est pas une aventure aussi simple qu'on l'imagine. Dans tous les cas, il faut que cela reste un plaisir. Je me permets de te rajouter à ma liste de blogs.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Lilas,
      Je suis heureux que tu sortes de "ton silence", qui visiblement a duré quelques années :D
      Tu m'offres la possibilité de découvrir ton jardin, qui ne doit pas être très loin d'ici !
      Au plaisir de te lire, ici ou dans ton jardin
      Belle soirée !

      Supprimer
  6. Je me rappelle bien de vous avoir suivi un petit moment. bon retour .

    RépondreSupprimer
  7. Bien contents de vous retrouver vous et votre belle aventure jardinesque quand on voit de quoi vous êtes parti et les réalisations qui s'en sont suivies.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous deux ! Vraiment !
      Il serait bon, que cette année enfin, je vienne vous rencontrer !

      Supprimer
  8. Bon retour Greg - tes billets sont toujours agréables à lire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Alain! Ca faisait une éternité!

      Supprimer
  9. Hello, pas moyen de savoir si mon commentaire precedent a marché. En résumé: super contente de te revoir sur la blogo!
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'a pas marché. :'D
      Mais c'est un chouette résumé!
      Bisous bisous !

      Supprimer
  10. Greeeeeg ! Quel plaisir de te retrouver ici ! Effectivement, c'est dommage que tu aies supprimé tes deux précédents blogs... Mais ça aura pour effet positif de nous permettre de retrouver toute l'histoire de ton jardin ici ! Je te souhaite plein de bonnes choses avec ce nouveau blog, et comme toi, j'ai l'intime conviction que 2018 va marquer un renouveau bénéfique pour beaucoup d'entre nous :-) Je t'envoie plein de gros bisous et j'ai déjà hâte de lire ton prochain article !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé ! C'est toi qui m'as inspiré le prochain billet. Il sera très court, mais surement efficace.
      Gros bisous !

      Supprimer
  11. Je n'avais pas vu ou trop vite que tu lançais un nouveau blog ! Alors , tu repars de zéro ! heu je veux dire de zéro déchet bien sûr .J'ai une voisine qui a réduit de 90 % C'est déjà énorme ! J'e connais une blogueuse que tu connais bien , notre amie "Bon heures au jardin" qui avait fait un article sur ce sujet .Je fais beaucoup d'efforts et pas mal diminué mes déchets mais ce n'est pas si évident. Alors bonne chance à ton nouveau blog et ton 100 pour cent zéro !Bises Greg

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tellement récent Maryse !
      Je me lance dans le presque zéro déchet oui, mais c'est loin d'être évident ! Ca demande de la recherche, de l'organisation... Il faut laisser le temps, surtout et ne pas avoir envie d'être dans le tout, tout de suite.
      Il y a quelques mois, Gwanaelle m'en avait parlé oui et le mois dernier nous avons assisté ensemble à une conférence sur le sujet qui était fort intéressante !
      Ce retour sur la blogosphère va me permettre aussi de renouer un peu avec les copains et les copines et que je n'ai jamais oublié
      Grosses bises Maryse

      Supprimer
  12. Salut Greg! Tes souvenirs de jardin n'ont sans doute pas complètement disparu. Il doit quand même bien te rester des photos, non? Bon re-retour dans la blogosphère, et ne te fais pas de souci: on te liras quand tes mots arriveront, et puis voilà tout. Saisissant, ton raccourci en images de la terre nue aux allées fleuries. Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Michèle!
      J'ai toutes mes photos oui, précieusement gardées dans mon ordinateur et sur un disque dur externe. Photos que j'aime regarder, de temps en temps :)
      Il me manque simplement les billets. Les mots qui allaient avec les photos et qui détaillaient mes ressentis du moment.
      Au plaisir de te lire,
      Bisous!

      Supprimer
  13. Contente de ton retour, je récidive car mon précédent commentaire s'est volatilisé dans les nébuleuses du Net ! Les deux dernières photos parlent d'elles-mêmes juste ravissantes à regarder ! Je n'ai pas ce sorbaria mais je luis trouve des ressemblances avec le Sumac, mais le triple S est plus élégant. Bizzzzh.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne cache pas que ça m'avait manqué ! Je ne m'en étais pas réellement rendu compte.
      Ce Sorbaria est quand même beaucoup plus petit que le Sumac :p
      Grosses bises

      Supprimer
  14. Oh lala, quel boulot! C'est superbe.

    RépondreSupprimer
  15. Que de bonnes nouvelles, je serai très heureuse de te lire à nouveau..
    Bises Greg

    RépondreSupprimer
  16. Tu as raison Greg, il faut publier uniquement lorsque l'on en ressent le besoin et pour mon cas souvent lorsque je veux mettre par écrit quelque chose que je ne veux pas oublier... Belle journée à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison Florence. Et je trouve que c'est important! Tu vois, j'ai beaucoup de trous de mémoire au jardin et je me dis que si je n'avais pas supprimé mes blogs, j'aurais pu m'y retrouver ! Dommage ! Il va falloir jouer de patience :p
      Très belle fin de semaine !

      Supprimer
  17. Je lis l'histoire de ton jardin et de ton blog : voilà qui va m'intéresser. Quelles transformations en 6 ans, impressionnant ! Parleras-tu aussi de ta démarche zéro déchet ? Je suis dans la même démarche et cela m'intéresse de découvrir d'autres expériences.
    Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas prévu d'aborder le zéro déchet ici. Parce que le ZD se passe plutôt côté maison. Enfin... La démarche ! Car se lancer c'est bien. Et je ne suis qu'en phase de réflexion et de quelques mises en place. Pas assidu, car il y a beaucoup de choses qui me posent encore problème.

      Je ne sais pas si tu connais le blog de Camille se lance qui est chouette : https://www.camille-se-lance.com/

      Ninou, sur son blog jardin, parle aussi de temps en temps du ZD : http://heureuxaujardin.canalblog.com/

      Passe une belle fin de semaine!

      Supprimer
    2. Merci Greg pour les tuyaux, passe une belle fin de semaine également.

      Supprimer
  18. Un jardin parti de rien, ça m'a l'air super!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parti de rien, effectivement ! Ca change tout et même s'il reste encore beaucoup à faire, oui, c'est super d'avoir cet écrin vert :)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire